Par un matin blême, le brouillard et le lac ne font qu’un.

 

Par un matin d’hiver, il fait très froid, le lac crache ses volutes de fumée immédiatement torturées par la bise piquante.

 

Par un matin calme et paisible, le soleil apparaît d’un seul coup de derrière le Mont Vuilly faisant jaillir un éclair de lumière qui transperce les flots calmes.

 

Certains vous diront qu’il vous faudra un très bon appareil photo, un ordinateur dernier cri avec une multitude de logiciels. D’autres vous diront qu’il faut savoir capter la lumière, la transcender, la mettre en scène…

 

Moi je vous dis : patience.

 

Respirez, regardez, humez, observez et au final il vous suffira de contempler.

 

 

Bruno Mayques

©

Les images de ce site sont la propriété de Bruno Mayques. Tout droit réservés. Reproduction et représentation interdites sans l'autorisation de l'auteur.